Jean-Gabriel Eynard avec deux amis devant la façade côté jardin de son hôtel particulier à Paris

avant 1848
CIG Eynard standard
CIG Eynard secondaire
Image HD
Image HD
Notice

Ce daguerréotype non daté est probablement antérieur à 1848, les passe-partout en fin carton clair figurant parmi les premiers utilisés par Eynard. S’il a abondamment photographié les différentes maisons qu'il possédait, cette vue reste unique en ce qu'elle montre l'intégralité de la façade côté jardin de son hôtel particulier de Paris, sis 27 rue de Londres et aujourd’hui disparu. Prise à la belle saison au vu de l’abondance de la végétation, des persiennes closes et des stores baissés, elle associe, comme souvent chez Eynard, représentation d’architecture et portrait de groupe. Sur ce daguerréotype, l'importance des personnages est cependant relative, malgré leur position centrale ; leur présence sert principalement à animer la scène et à indiquer l'échelle du bâtiment. Le maître de maison, assis tout à gauche, un livre à la main, est accompagné de deux hommes qui pourraient être Henri Bouthillier de Beaumont et Alphée de Regny. La qualité de la prise de vue met en valeur les lignes architecturales et les éléments de décor de cet hôtel élevé à la Restauration et acquis par le couple Eynard en 1829. Le cadrage tend à montrer la totalité de la façade côté jardin, bien que le passe-partout masque le haut de la balustrade qui somme l'avant-corps polygonal. Il reste cependant un peu serré, probablement en raison de la nature du terrain, qui n'a pas permis au photographe de prendre suffisamment de recul. De ce fait, n’ont pu être évitées les déformations optiques entraînées par un angle visuel trop proche du sol. Ainsi les lignes verticales du bâtiment ne sont-elles pas parallèles mais légèrement convergentes, fait rare dans l'œuvre d’Eynard, qui s'est toujours efforcé d'éviter ce genre de déformation, en particulier lorsqu'il photographiait un bâtiment. (I. Roland)

Description
Numéro d'inventaire
P/1973/223
Autre(s) no(s)
No. de catalogue : 2.4.
Dénomination
Photographie
Auteur(s)
Datation
avant 1848
Référence(s) géographique(s)
Lieu représenté : Paris (rue de Londres 27)
Iconographie
Personne(s) représentée(s)
Jean-Gabriel Eynard (1775-1863), photographe, banquier, philanthrope et philhellène, (1er depuis la gauche)
Henri Maximilien Adolphe Bouthillier de Beaumont (02.06.1819-04.02.1898), agronome, géographe, rentier, (2e depuis la gauche, identification conjecturale)
Alphée de Regny (1799-1881), peintre, (3e depuis la gauche, identification conjecturale)
Type(s) de représentation
représentation d'architecture
portrait de groupe
Données de base
Matière/technique
daguerréotype; fenêtre rectangulaire aux angles abattus; passe-partout en carton clair
Inscriptions
inscription (manuscrite, mine de plomb au v.) : Maison de M Eynard Lullin | a Paris, rue de Londres
Inscription posthume : Oui
Propriétaire
Fotomuseum Anvers
Acquisition
Mention obligatoire
Collection Fotomuseum Anvers
Références
Bibliographie
Baume-Cousam Ursula (dir.), Rivier Alexis (dir.), Schätti Nicolas (dir.) avec la participation de Fischer Elizabeth, Goncerut Véronique, Martorana Cinzia, Roland Isabelle, Sardet Frédéric, Eynard photographe : catalogue raisonné des daguerréotypes (1840-1855), Genève, Bibliothèque de Genève, 2020, 1 ressource en ligne
Bisseger Paul, Entre Arcadie et Panthéon : grandes demeures néoclassiques aux environs de Rolle, Lausanne, Bibliothèque historique vaudoise, 2001, Bibliothèque historique vaudoise, n°121, 477 p., p. 237, ill. 151
Santschi Catherine, Auer Michèle, J.-G. Eynard : au temps du daguerréotype, Genève 1840-1860, Neuchâtel, Paris, Ides & Calendes, 1996. Photoarchives, 4, 82 p., page 54