Suzanne Perrottet

Suzy Perrottet
danseuse, chorégraphe, pédagogue
Nationalité
Suisse
Biographie

Après une formation de musicienne (violoniste) au Conservatoire de musique de Genève, elle suit une formation d'enseignante de gymnastique rythmique auprès d'Émile Jaques-Dalcroze qu'elle a connu pendant ses études. Après avoir obtenu son diplôme en 1909, elle se rend en 1910 à Hellerau près de Dresde (Allemagne) dans l'institut pour l'enseignement de la musique et du rythme créé par son maître. Elle y rencontre notamment Mary Wigman, Marie Rambert et Gustav Güldenstein qui seront ses élèves.
A Dresde, elle entre en contact à la fin de l'année 1912 avec Rudolf von Laban dans un sanatorium où l'un et l'autre suivent une cure. Elle se rend en été 1913, avec lui, sa femme et ses enfants, dans la colonie d'artistes dite du Monte Verità près d'Ascona (Tessin) où Laban met sur pied une "Schule für Lebenskunst". Mary Wigman les y rejoint à la même époque, y produit sa "Hexentanz" et participe à la création de danses avec Laban. Perrottet et Laban deviendront amants et auront un enfant qui naîtra en 1916. Laban, sa femme, Perrottet et Wigman séjournent à Munich, puis à Zurich, tout en passant plusieurs étés à Ascona, le dernier en 1917.
Durant le Première Guerre mondiale, Perrottet est pianiste lors de manifestations du mouvement Dada à Zurich (1916-1917).
Après la Première Guerre mondiale, elle reprend la direction de l'école de Laban à Zurich qui devient la "Bewegungsschule Suzanne Perrottet" où elle enseigne jusqu'en 1979.
Cofondatrice de l'Association professionnelle suisse de la danse et du mouvement créée en 1939 dont elle est membre du comité (1939-1955).

Source
Fonds Suzanne Perrottet, bibliothèque du Kunsthaus de Zurich
dhs.ch