Anna Eynard née Lullin de Châteauvieux

Lullin de Châteauvieux Anne Charlotte Adélaïde
Anne Charlotte Adélaïde Lullin
Mademoiselle de Trop
Anne Charlotte Adélaïde Eynard née Lullin de Châteauvieux
Anna Eynard-Lullin
mécène, philanthrope, architecte amateure
Nationalité
Suisse
Biographie

Amateur des arts et d’architecture, le couple Eynard-Lullin se fait construire à Genève pour y résider, entre 1817-1821, une maison aujourd'hui appelée "Palais Eynard". En 1863, à titre de mécène, il fait construire le Palais de l’Athénée qu’il donne à la Société des arts. Anna Eynard s’implique activement dans ces constructions, dans l’architecture et la décoration intérieure, comme dans la construction des maisons sur leur propriété de Beaulieu à Gilly, près de Rolle.
A la chute de l’empire napoléonien, Anna Eynard accompagne son époux, délégué pour la République de Genève et accompagnateur de son oncle Charles Pictet de Rochement, aux négociations menées à Paris et à Vienne (1814). Elle y rencontre les représentants des cours d’Europe et participe à la vie mondaine en marge des congrès. Elle décrit ses impressions dans son journal et dans sa correspondance.
A. Eynard élabore toute sa vie des activités philanthropiques et de mécénat à Gilly (soupes populaires, fontaine, financement d’un lavoir, asile de vieillards, maison de convalescence pour les jeunes filles et école enfantine). A Genève, elle fonde une école pour garçons et elle fait partie de plusieurs sociétés genevoises, dont la Société d’horticulture. A sa mort, elle lègue une somme importante à l’Hôpital et à des institutions genevoises.

Adresse historique
Genève : Maison Mallet, Cours Saint-Pierre (1810)
Genève : Palais Eynard (1821-1863)
Paris : hôtel particulier rue de Londres (1837-1848)
Florence : maison à Via Del Orto
Source
J.A. Galiffe, Notices généalogiques, III, 1836, p. 206-207