Jean DuBois

Variante orthographique: Dubois, Du Bois
dessinateur, graveur, lithographe
Nationalité
Suisse
Biographie

Formé par son père Jean Louis Albert DuBois (1752-1818), un peintre en miniature qui a travaillé chez Conrad Linck puis qui a été engagé comme dessinateur aux indienneries Fazy aux Bergues. Jean DuBois passe son enfance en France (Dauphiné), puis revient à Genève en 1810 où il travaille comme commis chez l'horloger Mathieu-Duval ("Aux Balances d'Or" dans les rues Basses), commerce qu'il rachète en 1820, après son mariage avec Louise Antoinette Saubert. Il s'adonne parallèlement à la peinture à la gouache et au dessin, d'abord à titre personnel puis pour en faire commerce. En 1827, il crèe avec Charles Briquet un commerce d'estampes et se consacre désormais à la production de vues de Genève, de ses environs, de la région lémanique et des Alpes, destinées principalement à la clientèle touristique. Il donne des cours de dessin à la Classe des Beaux-Arts de la Société des Arts qu'il présidera en 1841, 1843 et 1846 et dont il sera le conservateur du cabinet des gravures. En 1830, il se fait construire deux immeubles à l'avenue du Mail.

Adresse historique
1789-1800: Genève, Saint-Gervais
1800-1810: France, Vizille
1810-après 1830: Genève, Saint-Gervais, rue des Corps-Saints
Après 1830-1849: Genève, avenue du Mail (nos 22 et 23)
Bibliographie
Chaix, Paul, Jean Dubois: peintre à la gouache et graveur genevois (1789-1849), Genava, 22, 1944, 217-228
Personnes liées
Maître de: Luc-Henri Mottu (1815-1859)
Père, mère de: Charles Jacques DuBois dit DuBois-Melly (1821-1905)
Partenaire de, collaborateur de: Briquet & DuBois (1827-)
Maître de: Jean-Marc Dunant-Vallier (1818-1888)