Jacques Thévoz

photographe, cinéaste
Nationalité
Suisse
Biographie

Né en 1918, Jacques Thévoz entreprend en 1932-33 des études d'architecture qu'il abandonne. Devient photographe par hasard, ouvre en 1948 un studio de photographie à Fribourg sa ville natale, premier travaux réguliers de photographe: mariage, portraits, fêtes, reportages. En 1953 renonce à la boutique. Il ouvre en 1953 un atelier et poursuit ses travaux photographiques. 1955 obtient un certificat fédéral de capacité (CFC) à l'école de photographie de Vevey. 1957-58 séjour à l'étranger. En 1959, il est engagé par la Télévision Suisse Romande comme caméraman-correspondant pour le canton de Fribourg. Réalise des reportages d'actualités quotidiennes. 1960-62 expert pour la photographie à la Commission fédérale des arts appliqués. Entre 1961 et 1967 nombreux voyages et séjours à l'étranger pour des films documentaires, émissions de télévision. En 1971 quitte Fribourg et s'installe rue du Fort-Barreau à Genève. 1978 Jacques Thévoz est entièrement pris en charge jusqu'à sa mort en 1983 par l'assistance publique du canton de Genève. 1980 vend tous ses négatifs à l’État de Fribourg pour financer la fin de son film Vulcain, son dernier film. 1982 il est nommé réalisateur à la Télévision Suisse Romande. 1983 se donne la mort en se jetant dans le Rhône à Genève.

Source
Jacques Thévoz, Photographies, catalogue d'exposition, Fribourg Musée d'art et d'histoire, Fribourg 24.11. 1990 au 06.01.1991 et au musée de l'Elysée, Lausanne du 19.03.1991 au 02.06.1991
Jacques Thévoz, Carnet numéro 30, Hermance: Fondation Auer Ory pour la photographie, 2020