Guillaume Henri Dufour

Connu-e aussi comme: Général Dufour
militaire, ingénieur, topographe, homme politique
Nationalité
Suisse
Biographie

Après des études à Genève (au Collège puis à l'Académie), Dufour suit les cours de l'Ecole polytechnique de Paris puis ceux de l'Ecole d'application du génie de Metz. De 1811 à 1817, il sert dans l'armée française où il atteint le grade de capitaine d'état-major. A partir de 1817, il poursuit sa carrière militaire en Suisse (capitaine en 1817, lieutenant-colonel en 1820, colonel en 1827, chef d'état-major en 1831, quartier-maître général de la Confédération en 1832, général en 1847 dans la guerre dite du Sonderbund). Parallèlement, il assume dès son retour à Genève en 1817 les fonctions d'ingénieur cantonal, officiellement de 1828 à 1850. Durant cette période, il construit notamment des ponts suspendus et gère l'établissement du cadastre genevois. De 1832 à 1864, il dirige la réalisation de la carte nationale de la Suisse au 1 : 100 000, dite carte Dufour. En 1863, il est l'un des cinq cofondateurs du Comité international de secours aux blessés, embryon du futur Comité international de la Croix Rouge.

Adresse historique
1787-1789: Allemagne, Constance
1789 : Genève, rue de Coutance
Genève, place des Trois-Perdrix
1807-1809: France, Paris
1809-1811: France, Metz
1811-1814: service actif dans les troupes napoléoniennes ,notamment à Corfou
1817: Genève, rue de la Cité
Genève, rue des Belles-Filles (actuel rue Etienne-Dumont, 14)
19.06.1845-1875: Genève, Contamines (actuel rue de Contamines, 9a)
Source
Les archives familiales du général Dufour sont conservées à la Bibliothèque de Genève (dépôt de la fondation Archives Famille Dufour), voir http://w3public.ville-ge.ch/bge/odyssee.nsf/Attachments/dufour_guillaumehenriframeset.htm/$file/dufour_guillaumehenri.htm
Bibliographie
Jean-Jacques Langendorf, Guillaume Henri Dufour, ou la passion du juste milieu, 1987