Jean-Gabriel et Anna Eynard avec les de Regny ainsi que Gabrielle et Mathilde Odier à Beaulieu

1843-1844
MM-1310537
MM-1310538
Image HD
Image HD
Notice

Sur ce daguerréotype pris devant l'une des portes-fenêtres de la maison de maître de Beaulieu, Eynard et son épouse posent en compagnie de quelques membres de leur famille. A droite, au premier rang, sont assises deux petites-nièces d'Eynard, Mathilde et Gabrielle Odier, dont les mains sont gantées. Debout à l'arrière se tient une nièce d'Anna Eynard, Marie de Regny, à côté de son époux Alphée qui porte leur fille dans ses bras. Les deux branches de la famille Eynard-Lullin sont réunies dans un portrait de groupe soigneusement mis en scène. Une inscription apposée ultérieurement au verso indique l'automne 1844, ce qui est vraisemblable en raison de l’âge supposé de Marie de Regny, qui semble avoir deux ou trois ans, et du conditionnement en passe-partout clair en principe antérieur à 1845. Cependant, un autre daguerréotype pris incontestablement le même jour est daté par une inscription de 1843 (2013 001 dag 058). Il est impossible de déterminer quelle inscription est fautive. Les personnages adoptent chacun une attitude différente et seule Mathilde Odier, assise à droite d'Anna, regarde délibérément l'objectif. Au centre de la composition, les deux femmes mariées, reconnaissables à leur bonnet de lingerie, sont placées l'une derrière l'autre dans le même alignement mais dans un sens opposé ; elles sont de profil, chacune regardant du côté de son époux. Les yeux baissés, Anna semble vouloir lire ce que s'apprête à écrire Jean-Gabriel. Ce dernier, assis de profil, a choisi de se placer légèrement en dehors du groupe. Une plume à la main, du papier et un encrier devant lui, il s'est arrêté en pleine rédaction, cherchant peut-être l'inspiration en observant les différentes personnes devant lui. Le face à face entre Jean-Gabriel et Anna n'est pas sans rappeler la dizaine de portraits du couple où Anna est systématiquement placée de profil, le regard tourné vers son mari. Le pantalon à carreaux de Jean-Gabriel, les châles aux motifs variés des quatre femmes, ainsi que la nappe à motifs tachetés qui recouvre la table animent la scène, de même que les trois repose-pieds sortis pour l'occasion. Un temps de pose probablement assez long a permis de faire apparaître chaque détail avec une certaine précision, mais le visage d'Alphée de Regny, qui a probablement bougé, est un peu flou, tandis que sa fille Marie, qui n’a que deux ans, ferme les yeux. (I. Roland)

Description
Numéro d'inventaire
IG 2003-293
Autre(s) no(s)
No. de catalogue : 1.7.
Ancien numéro d'inventaire : ex-VG A1984-38-6
Dénomination
Photographie
Auteur(s)
Datation
1843-1844
une inscription apposée au verso indique l'automne 1844, mais un autre daguerréotype pris incontestablement le même jour le date de 1843, voir 2013 001 dag 058
Référence(s) géographique(s)
Lieu représenté : Beaulieu, Gilly (maison de maître, terrasse)
Iconographie
Personne(s) représentée(s)
Anna Eynard née Lullin de Châteauvieux (1793-1868), mécène, philanthrope, architecte amateure, (2e depuis la gauche)
Jean-Gabriel Eynard (1775-1863), banquier, photographe, philanthrope et philhellène, (1er depuis la gauche)
Alphée de Regny (1799-1881), peintre, (6e depuis la gauche)
Marie Louise Augusta de Regny née de Budé (1808-1897), (3e depuis la gauche (debout))
Gabrielle Galiffe née Odier (1827-1850), (7e depuis la gauche)
Mathilde Horngacher née Odier (1822-1887), (4e depuis la gauche)
Marie de Regny (1841-1929), (5e depuis la gauche (dans les bras de son père))
Type(s) de représentation
portrait de groupe
Données de base
Matière/technique
daguerréotype 1/2 plaque; fenêtre rectangulaire aux angles arrondis; passe-partout en carton clair
Dimensions
fenêtre: 86 x 114 mm
montage: 144 x 170 mm
Haut 85, larg 114 mm
encadrement, montage : Haut 144, larg 170 mm
Inscriptions
inscription (manuscrite, plume encre brune au v.) : Fait à Beaulieu en | Automne de 1844. = | Mde Eynard. – | Mr Eynard. – | Mdme de Regny. – | Mr de Regny. – | La petite Marie. – | Gabrielle Odier. – | Mathilde Odier. – | –––––––––
poinçon de fabricant (en h. à d.) : 40
poinçon (en b. à d.) : (rosace à six pétales)
Propriétaire
Ville de Genève, Genève
Acquisition
Mention obligatoire
Bibliothèque de Genève
Références
Bibliographie
Baume-Cousam Ursula (dir.), Rivier Alexis (dir.), Schätti Nicolas (dir.) avec la participation de Fischer Elizabeth, Goncerut Véronique, Martorana Cinzia, Roland Isabelle, Sardet Frédéric, Eynard photographe : catalogue raisonné des daguerréotypes (1840-1855), Genève, Bibliothèque de Genève, 2020, 1 ressource en ligne