L'orangerie et le jardin botanique de Genève aux Bastions

vers 1848-1850
CIG Eynard dag brandt
CIG Eynard standard
CIG Eynard dag brandt
Image HD
Image HD
Image HD
Notice

Sur ce daguerréotype, daté au verso de 1843, on voit la serre de l’ancien jardin botanique de Genève, bâtie en 1818-1819 selon les plans du célèbre ingénieur cantonal Guillaume-Henri Dufour et démolie en 1910 pour faire place au Monument de la Réformation. Cette image, présentant un passe-partout de couleur claire, a été prise le même jour qu’une autre, non datée (84.XT.255.60), qui cependant a été conditionnée dans un verre de protection peint. Elle constitue en quelque sorte une vue rapprochée, bien qu’Eynard, en train de lire sur un banc et vêtu à l’identique, ne soit pas tout à fait dans la même position. Ce jardin botanique et ses plates-bandes très régulières figurent sur trois autres daguerréotypes (pour en savoir plus, voir DE 010). Axée sur l'orangerie, la composition est extrêmement géométrique. Les lignes dessinées par les bordures des plates-bandes répondent à celles du bâtiment, qui apparaissent avec une grande netteté, même si elles sont légèrement obliques, car l’image est inclinée vers la gauche. Une inscription au verso indique les noms de "M. et Mme Eynard". Comme Anna Eynard n'est pas visible sur cette image, il est très probable que cette inscription se réfère à une autre pièce et que le carton est un réemploi. La présence d’Eynard n’est pas facile à distinguer et son visage, dans l’ombre, se confond avec l’arrière-plan. On ignore s’il est là pour indiquer l’échelle du bâtiment ou animer la scène. Cet autoportrait en solitaire, au milieu de la nature et de sièges vides, préfigure ceux qu’il réalisera après 1850. La paire des vues du jardin botanique (DE 016 et 84.XT.255.60) se rapproche d'autres daguerréotypes qui ont été pris un même jour, mais encadrés avec un passe-partout clair ou un verre de protection peint. (I. Roland)

Description
Numéro d'inventaire
DE 016
Autre(s) no(s)
Ancien numéro d'inventaire : 1970/272
No. de catalogue : 2.1.
Dénomination
Photographie
Auteur(s)
Datation
vers 1848-1850
inscription sur l'oeuvre
l'inscription "1843" ne se réfère probablement pas à cette pièce
Référence(s) géographique(s)
Lieu représenté : Promenade des Bastions
Lieu représenté : Jardin botanique [anciennement]
Iconographie
Personne(s) représentée(s)
Jean-Gabriel Eynard (1775-1863), photographe, banquier, philanthrope et philhellène, (assis sur un banc)
Type(s) de représentation
représentation d'architecture
autoportrait
paysage avec architecture
Données de base
Matière/technique
daguerréotype 1/2 plaque; fenêtre rectangulaire aux angles arrondis; passe-partout en carton clair
Dimensions
montage: 136 x 163 mm
fenêtre: 92 x 120 mm
Inscriptions
inscription (manuscrite, plume encre noire au v.) : 1843
inscription (manuscrite, plume encre noire au v.) : Mr × Mme Eynard
Inscription posthume : Oui
Propriétaire
Ville de Genève, Genève
Acquisition
Détenteurs précédents
Ancienne possession : Hélène Le Fort née Diodati, avant 1932
Mention obligatoire
Bibliothèque de Genève
Références
Bibliographie
Baume-Cousam Ursula (dir.), Rivier Alexis (dir.), Schätti Nicolas (dir.) avec la participation de Fischer Elizabeth, Goncerut Véronique, Martorana Cinzia, Roland Isabelle, Sardet Frédéric, Eynard photographe : catalogue raisonné des daguerréotypes (1840-1855), Genève, Bibliothèque de Genève, 2020, 1 ressource en ligne
Brunier Isabelle (dir.), La Corbière Mathieu de, Frommel Bénédict, Ripoll David, Schätti Nicolas, Winiger-Labuda Anastazja, Genève, espaces et édifices publics, Berne, Société d'histoire de l'art en Suisse (SHAS), 2016, Les Monuments d'art et d'histoire de la Suisse, Vol. 129, Les Monuments d'art et d'histoire du canton de Genève, t. 4, 426 p., p. 259, fig. 261