Jean-Gabriel et Anna Eynard avec Charles, Sophie et Hilda Eynard dans le parc de Beaulieu

09-1852
CIG Eynard standard
CIG Eynard secondaire
Image HD
Image HD
Notice

Cette stéréoscopie réalisée au mois de septembre 1852 est l’une des deux plus anciennes datées d’Eynard (autre exemple 2013 001 dag 123), qui a pris la pose avec ses proches dans le parc situé à l’ouest de la maison de maître de Beaulieu. Une inscription au verso mentionne en premier « la fontaine », puis les personnes représentées, et enfin « les arbres près de la fontaine », élément d’importance qui apparaît sur sept stéréoscopies et deux lithographies de Fontanesi (pour en savoir plus, voir 2013 001 dag 055). Très photogénique avec son goulot central dont l’eau jaillissante retombe en gerbe, de cette fontaine s’inscrit à l’arrière-plan de la scène entre Eynard et son beau-fils Charles. La composition est élaborée, rien n’est laissé au hasard ; les poses et les attitudes varient, les habits clairs et sombres alternent, les hommes sont d’un côté, les femmes de l’autre, etc. La mise en scène permet d’imaginer qu’Eynard, en train de lire un texte à ses proches, est surpris par l’arrivée d’une autre personne, à moins qu’il ne l’attende pour commencer sa lecture. Sophie, Hilda et Charles regardent dans la direction du nouvel arrivant ; seule Anna, de profil comme souvent, tourne les yeux vers son mari. Sa main est posée sur une chaise vide, qui est peut-être destinée au nouveau venu. La qualité des deux images n’est pas très bonne puisque seules Hilda, la chaise et la fontaine sont relativement nettes et bien exposées. À gauche, le visage de Charles est trop sombre, ainsi que l’arbuste placé derrière la fontaine, tandis que quelques voiles clairs apparaissent ici et là. À droite, Anna est peu visible, un halo masquant son visage et une partie de l’arbre à l’arrière-plan. Une différence apparaît entre les deux vues, qui est peut-être due à l’éclairage : sur celle de gauche, Sophie et Hilda Eynard ont l’air de sourire, ce qui n’est pas le cas sur celle de droite. La composition présente quelques similitudes avec une stéréoscopie non datée prise à cet endroit, sans qu’il s’agisse de la même séance de pose (2013 001 dag 128). Anna Eynard est elle aussi debout de trois quarts, la main posée sur le dossier d’une chaise vide, tandis qu’Eynard, assis en face d’elle, est plongé dans sa lecture. (I. Roland)

Description
Numéro d'inventaire
2013 001 dag 087
Autre(s) no(s)
No. de catalogue : 1.5.
Dénomination
Photographie
Auteur(s)
Datation
09-1852
inscription sur l'oeuvre
Référence(s) géographique(s)
Lieu représenté : Beaulieu, Gilly (parc)
Iconographie
Sujet(s) représenté(s)
Personne(s) représentée(s)
Jean-Gabriel Eynard (1775-1863), photographe, banquier, philanthrope et philhellène, (4e depuis la gauche)
Anna Eynard née Lullin de Châteauvieux (1793-1868), mécène, philanthrope, (1ère depuis la gauche)
Sophie Eynard (25.11.1815-20.03.1887), (2e depuis la gauche)
Hilda Diodati née Eynard (28.01.1835-04.01.1905), dessinatrice amateur, (3e depuis la gauche)
Charles Eynard (1808-1876), peintre, (5e depuis la gauche)
Type(s) de représentation
portrait de groupe
portrait de famille
Données de base
Matière/technique
daguerréotype stéréoscopique deux plaques 1/3 de plaque; fenêtre en anse de panier aplatie; verre de protection peint
Dimensions
montage: 84.0 x 174.0 mm
fenêtre: 69 x 59 mm chacune
Inscriptions
inscription (manuscrite, plume encre brune au v.) : La fontaine | Mlle Hilda | Mr Charles | Mr Eynard | et les arbres pres de la fontaine } [reliant toutes les lignes précédentes] le [...] 7bre 1852
Inscription posthume : Non
Propriétaire
Ville de Genève, Genève
Acquisition
Mention obligatoire
Bibliothèque de Genève
Références
Bibliographie
Baume-Cousam Ursula (dir.), Rivier Alexis (dir.), Schätti Nicolas (dir.) avec la participation de Fischer Elizabeth, Goncerut Véronique, Martorana Cinzia, Roland Isabelle, Sardet Frédéric, Eynard photographe : catalogue raisonné des daguerréotypes (1840-1855), Genève, Bibliothèque de Genève, 2020, 1 ressource en ligne