Jean-Gabriel et Anna Eynard avec leur famille et des connaissances devant une toile peinte à Beaulieu

10-1849
CIG Eynard dag brandt
CIG Eynard dag brandt
Image HD
Image HD
Notice

Ce grand portrait de groupe a été pris devant la galerie à colonnes de la façade latérale de la maison de Beaulieu. La famille Eynard et des connaissances posent devant une toile peinte représentant le lac Léman et le massif du Grammont, toile que l’on retrouve sur plus de vingt daguerréotypes et qui suggère une promenade champêtre (pour en savoir plus, voir 2013 001 dag 025). L’inscription au verso du document indique que la vue a été prise en octobre 1849, date que l’âge des enfants ne semble pas infirmer. Elle énumère les personnes représentées en commençant par Auguste Meuricoffre, apparenté par sa mère à Eynard, et son épouse, primauté qui laisse penser qu’ils sont les hôtes d’honneur de cette rencontre. On retrouve autour d’eux les membres de la famille élargie des Eynard : les Fuzier-Cayla, les de Traz, ainsi que Georges de Meuron, membre du consistoire de l’Eglise française de Bâle, ami des Eynard et précepteur des enfants de Sophie et Charles. Les modèles sont disposés sur trois rangs entre deux colonnes de la galerie. Le groupe s’organise autour des deux figures centrales, Anna Eynard et Célestine Meuricoffre, épouse d’Auguste Eynard, cousin de Jean-Gabriel. Auguste Meuricoffre, comme les autres hommes adultes, occupe une place périphérique tout à droite à l’arrière-plan. Bien que la disposition des personnes soit conventionnelle, Eynard y apporte une touche amusante dans la mesure où elles tournent toutes le regard dans des directions différentes. Les attitudes les plus singulières sont celles des deux femmes âgées au centre de la composition, dont l’attention paraît entièrement absorbée par un événement qui se déroulerait hors champ. La savante disposition de tout ce beau monde contribue à dynamiser la scène. La famille des banquiers Meuricoffre, établie à Naples, a joué un rôle important dans les succès d’affaires d’Eynard qui a maintenu de solides liens avec elle, comme l’attestent plusieurs daguerréotypes. (U. Baume-Cousam)

Description
Numéro d'inventaire
2013 001 dag 042
Autre(s) no(s)
No. de catalogue : 1.7.
Dénomination
Photographie
Auteur(s)
Datation
10-1849
inscription sur l'oeuvre
Référence(s) géographique(s)
Lieu représenté : Beaulieu, Gilly (maison de maître, façade latérale (sud-ouest))
Iconographie
Personne(s) représentée(s)
Amélie de Valcourt née de Traz (1835-1911), (2e rang, 4e depuis la gauche)
Jean-Gabriel Eynard (1775-1863), photographe, banquier, philanthrope et philhellène, (2e rang, 2e depuis la gauche)
Sarah Caroline Fuzier-Cayla (1839-1919), (1er rang, 1ère depuis la gauche)
Pauline Marcet née Fuzier-Cayla (1840-1885), (1er rang, 2e depuis la gauche)
Gabrielle Pictet née Fuzier-Cayla (1838-1916), (1er rang, 3e depuis la gauche)
Wilhelmine Eynard née Hottenroth (1803-1883), (2e rang, 1ère depuis la gauche)
Edmond Eynard (24.02.1839-21.08.1913), philanthrope, (2e rang, 3e depuis la gauche)
Célestine Meuricoffre née Bourguignon (1804-1885), (2e rang, 5e depuis la gauche)
Anna Eynard née Lullin de Châteauvieux (1793-1868), mécène, philanthrope, (2e rang, 6e depuis la gauche)
Anne Joséphine Elisabeth dite Anna Eynard (1833-1908), (2e rang, 7e depuis la gauche)
Sophie Eynard (25.11.1815-20.03.1887), (2e rang, 8e depuis la gauche)
Hilda Diodati née Eynard (28.01.1835-04.01.1905), dessinatrice amateur, (2e rang, 9e depuis la gauche)
Féodor Eynard (1837-1886), (3e rang, 1er depuis la gauche)
Georges de Meuron (1815-1876), précepteur, (3e rang, 2e depuis la gauche)
[Mlle] Cottens (-), (3e rang, 3e depuis la gauche)
Caroline Fuzier-Cayla née Bouthillier de Beaumont (1815-1906), (3e rang, 4e depuis la gauche)
Gabriel Eynard (25.02.1834-17.01.1893), (3e rang, 5e depuis la gauche)
Auguste Meuricoffre (1801-1875), (3e rang, 7e depuis la gauche)
Woldemar Eynard (1836-1889), (3e rang, 6e depuis la gauche)
Type(s) de représentation
portrait de groupe
Données de base
Matière/technique
daguerréotype 1/2 plaque, inversé; fenêtre rectangulaire aux angles arrondis; verre de protection peint
Dimensions
fenêtre: 109 x 149 mm
montage: 170 x 210 mm
Inscriptions
inscription (manuscrite, plume encre brune au v.) : En 8bre 1849 | Mr × Mm Meuricoffre | Mm Alfred Eynard | Mme Sophie Eynard | Mad : Eynard Lullin | Mr Eynard Lullin | Mlle de Cottens | Mm Cayla Beaumont × ses trois filles | Mr de Meuron gouvern des enfans | Mlle Amelie de Traz | Gabriel Fedor × Hilda | Edmont × Voldmar Eynard | Mlle Anna Eynard
poinçon de fabricant (en h. à d.) : rosace à six pétale
poinçon de fabricant (en b. à d.) : 40
Propriétaire
Ville de Genève, Genève
Acquisition
Mention obligatoire
Bibliothèque de Genève
Références
Bibliographie
Baume-Cousam Ursula (dir.), Rivier Alexis (dir.), Schätti Nicolas (dir.) avec la participation de Fischer Elizabeth, Goncerut Véronique, Martorana Cinzia, Roland Isabelle, Sardet Frédéric, Eynard photographe : catalogue raisonné des daguerréotypes (1840-1855), Genève, Bibliothèque de Genève, 2020, 1 ressource en ligne