Jean-Gabriel et Anna Eynard en compagnie de Charles, Sophie et Hilda Eynard, Amélie de Traz, Jenny Carrier et Nancy Lullin de Châteauvieux à Beaulieu

18.07.1850
CIG Eynard standard
CIG Eynard secondaire
Image HD
Image HD
Notice
Une fois de plus, c’est devant l’une des portes-fenêtres de la maison de maître de Beaulieu qu’un groupe a pris la pose, le 18 juillet 1850 selon une inscription au verso. On reconnaît divers membres de la famille Eynard, auxquels s’ajoute une amie, Jenny Carrier, assise au premier rang en troisième position. La composition tend à la symétrie, les modèles étant placés de part et d’autre de l’axe défini par la porte-fenêtre. Cependant, bien qu’alignés sur deux rangs, nul ne fixe l’objectif et chacun adopte une attitude différente qui anime la scène et lui donne un certain mouvement. Au premier rang à gauche, Amélie de Traz, âgée de quinze ans comme sa petite-cousine Hilda, semble un peu empruntée face à l’objectif. À droite, Sophie et Hilda Eynard, de trois quarts, entourent Jenny Carrier, assise les bras croisés un peu plus en hauteur ; cette composition pyramidale rompt la monotonie de l’alignement. Jenny et Hilda se tiennent très droites, les yeux grands ouverts et sans grande expressivité, tandis que Sophie, légèrement penchée en direction de sa fille, présente un visage plein de douceur et de bienveillance. L’effet de symétrie de ce trio est renforcé par l’habillement de la mère et de la fille, dont les tabliers sombres contrastent avec leurs vêtements clairs et offrent un contrepoint à la robe foncée d’Anna Eynard, assise au deuxième rang. Ces trois pièces vestimentaires sombres forment un triangle qui accentue l’effet pyramidal de la composition. Eynard et son épouse Anna sont assis pratiquement de profil et face à face, comme sur plusieurs doubles portraits du couple. Ici cependant, une fois n’est pas coutume, ils sont disposés de part et d’autre de leur gendre et neveu Charles Eynard. Charles lui-même, le coude posé sur le dossier de sa chaise, regarde devant lui, l’air imperturbable. À droite, Nancy Lullin de Châteauvieux, qui forme le pendant d’Eynard, tient peut-être une ombrelle fermée. Les femmes plus âgées se démarquent des jeunes filles par leurs bonnets de lingerie très couvrants ; Anna et Jean-Gabriel Eynard, par leurs habits foncés. Cette image est recouverte d’un voile et parsemée de petits points blancs qui ne permettent pas d’apprécier à sa juste valeur la variété des tissus et la beauté des robes soigneusement déployées. (I. Roland)
Description
Numéro d'inventaire
2013 001 dag 021
Autre(s) no(s)
No. de catalogue : 1.7.
Dénomination
Photographie
Auteur(s)
Datation
18.07.1850
inscription sur l'oeuvre
Référence(s) géographique(s)
Lieu représenté : Beaulieu, Gilly (maison de maître, terrasse)
Iconographie
Sujet(s) représenté(s)
Personne(s) représentée(s)
Jean-Gabriel Eynard (1775-1863), photographe, banquier, philanthrope et philhellène, (2e rang, 1er depuis la gauche)
Amélie de Valcourt née de Traz (1835-1911), (1er rang, 1ère depuis la gauche)
Charles Eynard (1808-1876), peintre, (2e rang, 2e depuis la gauche)
Sophie Eynard (25.11.1815-20.03.1887), (1er rang, 2e depuis la gauche)
Anna Eynard née Lullin de Châteauvieux (1793-1868), mécène, philanthrope, (2e rang, 3e depuis la gauche)
Jenny Carrier (-), (1er rang, 3e depuis la gauche)
Hilda Diodati née Eynard (28.01.1835-04.01.1905), dessinatrice amateur, (1er rang, 4e depuis la gauche)
Nancy Lullin de Châteauvieux (-), (2e rang, 4e depuis la gauche)
Type(s) de représentation
portrait de groupe
Données de base
Matière/technique
daguerréotype 1/2 plaque; fenêtre rectangulaire aux angles arrondis; verre de protection peint
Dimensions
fenêtre: 83 x 115 mm
montage: 145 x 181 mm
Inscriptions
inscription (manuscrite, plume encre brune au v.) : 18 juillet 1850
Inscription posthume : Non
inscription (manuscrite, plume encre brune au v.) : Mr Eynard Lullin | Amélie de Traz | Mr et Mme Charles Eynard | Mme Eynard Lullin | Jenny Carrier | Mme Charles Lullin | Hilda Eynard
Inscription posthume : Oui
poinçon de fabricant (en b. à g.) : rosace à six pétales
poinçon de fabricant (en h. à g.) : 40
Propriétaire
Ville de Genève, Genève
Acquisition
Mention obligatoire
Bibliothèque de Genève
Références
Bibliographie
Baume-Cousam Ursula (dir.), Rivier Alexis (dir.), Schätti Nicolas (dir.) avec la participation de Fischer Elizabeth, Goncerut Véronique, Martorana Cinzia, Roland Isabelle, Sardet Frédéric, Eynard photographe : catalogue raisonné des daguerréotypes (1840-1855), Genève, Bibliothèque de Genève, 2020, 1 ressource en ligne