Image par défaut pour fonds
Numéro d'inventaire
fbb 02 14 p ryth
Dates extrêmes
1er moitié 20e s.
Niveau de description
Dossier
Contenu et structure
Présentation du contenu
Série d'images de danse rythmique prises par Frédéric Boissonnas, puis par ses fils, pour Emile Jaques-Dalcroze et l’Institut que celui-ci a fondé. Ces images ont pour antécédents les photographies de danse sous hypnose de Magdeleine G. faites pour Emile Magnin qu'il expose dès 1904 (FBB P Magd). Elles sont appelées « études instantanées de plastique animée » dans plusieurs expositions de Fred Boissonnas organisées en 1918 en Suisse, à l’ancien musée industriel de Lausanne et au Casino de Berne (Gazette de Lausanne, 8 et 15 avril , 5 mai et 25 juin 1918) ; Pierre de Coubertin tiendra une conférence sur l’âme grecque dans la salle de l’exposition de Lausanne qui leur associait des vues de Grèce ; les « nouvelles études de plastique animée » seront associées à des images d’interprétation musicale d’Ariane Hugon et des vues d’enfants à Genève dans les locaux de l’atelier Boissonnas au quai de la Poste du 20 janvier au 24 février 1918 (GdL, 21 janvier 1918; GdL 18 février 1918) alors qu’à Zurich les images de Grèce seules seront montrées au Kunstgewerbe Museum de Zurich dès le 22 septembre 1918 (Gazette de Lausanne, 24 septembre 1918).
Inscription (boîte d'origine 1): "Rythmique Instantanes aux Mayens Planches de 1 à 80 J. Dalcroze"; inscription (boîte d'origine 1): "Rythmique négatifs existent" ; inscription (boîte d'origine 2): "Rythmique Instantanes aux Mayens Planches de 81 à 149 J. Dalcroze"; inscription (boîte d'origine 2): "Rythmique sans négatifs"
Indexation
Autre(s) auteur(s)
Sujets représentés

Toutes les œuvres de ce fonds

En cours de chargement...